Pause méditation du deuxième dimanche de l’Avent


Aujourd’hui, c’est l’annonce d’une nouvelle tant attendue qui résonne dans le désert et dans nos cœurs : celle de l’arrivée du Seigneur. Déjà, Isaïe proclamait : « Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. » Ce messager porteur de la Bonne Nouvelle, c’est Jean le Baptiste. Modestement, il s’efforce de préparer le chemin du Seigneur en baptisant dans l’eau du Jourdain ses frères et sœurs pour le pardon des péchés. Par ce baptême, il rend droit les chemins du Christ, Celui qui est plus grand que lui, qui baptisera dans l’Esprit Saint pour le pardon des péchés mais aussi pour l’espérance d’une vie éternelle. Ne devons-nous pas nous réjouir de cette Bonne Nouvelle ?

De plus, à la manière d’Isaïe et de Jean, ne devons-nous pas préparer dans nos cœurs et dans nos âmes la venue de Jésus ? Nos vies sont souvent emplies d’aspérités rendant le chemin chaotique et de buttes nous empêchant de voir Dieu. Ces difficultés et doutes ne doivent pas être des obstacles entre le Seigneur et nous. Avec persévérance, il nous faut aplanir la route, y ôter toute embuche. Il nous faut également faire de nos vies un désert de silence. Nous pourrons alors entendre la Parole du Sauveur. Alors, par Amour, le Christ viendra nous sauver de nos turpitudes et de nos égarements. Lui aussi rendra droits nos sentiers. Il nous montrera le chemin menant à Dieu le Père et l’Amour. N’est-ce pas cela également la Bonne Nouvelle ?

À présent, accordons-nous quelques minutes de silence pour méditer ces paroles :

  • Comment, à ma manière, prépare-je la venue du Christ ? Suis-je comme Jean le Baptiste ? Suis-je porteur(euse) de cette Nouvelle inouïe : le Christ Sauveur sera bientôt des nôtres ?

  • Quels moyens pends-je pour rendre droits les sentiers du Seigneur ?
  • Chaque jour, prends-je le temps de faire silence et de méditer ? Me rappelle-je de la Parole d’Amour du Christ, Parole qui sauve, Parole de vie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *