Pause méditation du dimanche 6 août


  • Méditation

Six jours après avoir annoncé à ses apôtres sa Passion, Jésus emmène sur le sommet du Mont Thabor Pierre, Jacques et Jean. Alors qu’il prie, son visage s’illumine et ses vêtements deviennent blancs comme la lumière. Jésus change d’apparence. Devant les trois disciples qu’il a choisis, il prend une forme glorieuse. Peu après cette transfiguration (du latin « transfiguratio » qui signifie métamorphose, transformation) apparaissent Moïse et Élie. Les deux prophètes de l’Ancien Testament s’entretiennent avec le Christ. Puis, une nuée lumineuse les enveloppe et une voix se fait entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé ; en qui je trouve ma joie : écoutez-le ! » Ces trois événements bouleversent les disciples. Comment ne pourrait-il pas en être autrement ? Comment rester serein dans de telles circonstances ? En effet, ces événements dépassent totalement l’intelligence humaine. Aucun fait scientifique ne peut les expliquer. Il faut une foi capable de déplacer les montagnes pour ne pas être effrayé comme Pierre. Mais Jésus les rassure – et nous rassure – en disant ceci : « Relevez-vous et soyez sans crainte ! » La nuée dissipée, les deux prophètes ayant disparu, le Christ demande à ses disciples de garder secret ce qu’ils viennent de vivre.

L’un des objectifs de la transfiguration est sans nul doute de faire comprendre aux trois apôtres choisis la réelle nature de Jésus. Celui-ci n’était pas qu’un sage. En changeant radicalement d’apparence, Pierre, Jacques et Jean ont pu contempler la part divine du Christ. De plus, les paroles qu’ils ont entendues : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé ; en qui je trouve ma joie » leur ont révélé que Jésus est le Fils de Dieu. Aussi, même s’ils n’ont certainement pas tout parfaitement saisi, cet événement extraordinaire leur a apporté le réconfort nécessaire après avoir appris le départ imminent de leur Maître. La transfiguration doit nous fortifier et nous réjouir nous aussi. Le Christ est le Fils de Dieu. A travers lui, Dieu est présent parmi nous. Jésus illumine chaque jour nos vies respectives de l’amour divin.

La transfiguration a un second objectif. Symboliquement, Moïse et Élie représentent la Loi et les Prophètes. Or, Dieu dit à ses auditeurs : « Écoutez-le ! », ce qui indique qu’un temps nouveau est arrivé : la Loi et les Prophètes doivent céder leur place au Christ. A présent, les anciennes prophéties sont accomplies. Le nouveau Royaume est là, bien présent en la personne de Jésus Christ : il est le Chemin, la Vie et la Vérité menant au Royaume de Dieu. Comme Pierre, Jacques et Jean attardons nous sur le sommet de la montagne et rendons grâce au Seigneur pour cet extraordinaire cadeau d’amour.

A présent, prenons quelques instants pour méditer tout cela :

– Prends-je le temps chaque jour de me retirer du monde pour prier Jésus ?

– Quelle est ma conception du Christ ? Est-ce pour moi uniquement un homme empli de sagesse ? Crois-je réellement qu’il est le fils de Dieu ?

– Quelles paroles de Jésus illuminent mon cœur ?

– Rends-je grâce pour ce cadeau extraordinaire ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *