Pause méditation du quatrième dimanche pascal


Dans l’Évangile du jour, nous sommes invités à (re)découvrir la parabole du « bon pasteur ». Selon Jésus, il existait deux sortes de bergers : le « bon berger » et le « mauvais ». Contrairement au « mercenaire »? – ce « mauvais berger » qui ne garde les bêtes que par profit, le « bon pasteur » aime d’un amour vrai chacune de ses brebis, y compris la plus chétive, y compris celle qui est méchante ou celle qui est malade. Aussi, le « bon pasteur » va chercher les brebis qui se perdent ou qui ne veulent pas rejoindre le troupeau. Enfin, le « bon berger » donne sa vie pour ses brebis et ne se défile pas si un danger menace ses bêtes. C’est exactement cela que le Christ s’est efforcé d’accomplir tout au long de son ministère : il a aimé chacun(e) d’un amour inouï ; il est allé à la rencontre des hommes et des femmes qui en avaient le plus besoin. Enfin, Jésus a donné sa vie pour nous sauver du Mal, pour que nous puissions connaître la vie éternelle. Le Christ a offert à l’humanité toute entière un présent d’une valeur inestimable. En avons-nous réellement conscience ? Pensons-nous à rendre grâce pour ce don si beau et si généreux ? Et nous, pour qui serions-nous capables de donner notre vie ? Pour qui serions-nous capables de donner notre amour, notre temps et/ou notre argent ? Il y a plus de deux mille ans, le Christ a tout donné pour nous. Aujourd’hui, chacun est appelé à suivre son exemple, à la mesure de ses forces et de ses qualités. Aujourd’hui, chacun est appelé à marcher sur le chemin du don total. Ne nous mentons pas. Ce chemin est long, tortueux et caillouteux. Mais n’oublions pas que si nous nous perdons, le Christ nous ramènera à Lui. Si nous trébuchons, il nous relèvera. Alors n’hésitons plus ! Devenons à notre tout de « bons pasteurs » !

A présent, méditons tout ceci dans notre cœur :

  • Pour qui serais-je capable de tout donner ?
  • Que puis-je mettre concrètement en place pour marcher sur le chemin du don total ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *