Pause prière du 8 février


Adobe Spark(1)

Seigneur, tel un potier, dans le ventre de ma mère tu m’as façonné.

Tu m’as donné deux yeux pour que je puisse Te voir,

Deux oreilles pour que j’entende ta Parole,

Une bouche pour proclamer tes louanges,

Deux jambes pour marcher à Tes côtés,

Deux mains que je peux joindre pour Te prier,

Et pour toutes ces belles et bonnes choses, je Te rends grâce !

Mais à présent, Seigneur, je T’en supplie,

Transforme mon cœur de pierre en un cœur de chair !

Car j’aurai beau Te voir, T’entendre, Te suivre et Te prier,

Sans un amour pur et humble qui ne s’emporte point et ne fait rien par intérêt,

Je ne saurai vraiment aimer ce monde que Tu portes sur Ta croix,

Je ne pourrai T’aimer Toi, mon Créateur, en vérité !

Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *