Pause prière du dimanche 19 août


Seigneur, je veux te louer pour m’avoir un jour dit « tu »

Pour m’avoir extirpé de tout ce qui m’indifférenciait

Pour m’avoir donné un nom qui ne déploie la plénitude

de sens que lorsque c’est Toi qui m’appelles

Pour m’avoir ainsi appris à dire « je »

A parler en mon nom et non en celui des autres

Seigneur, rappelle-moi, selon ta Parole, que chaque autre

est le prisme de la diversité infinie de ton œuvre créatrice

Enseigne-moi à ne pas englober celui que je rencontre

dans la masse qui le pousse vers moi

Et fais de moi un lieu d’accueil de la singularité

de chaque frère

Seigneur, en me donnant un nom,

en m’appelant à mon identité,

tu m’invites à te dire « tu » à mon tour

Creuse en moi le lit incessant de cette prière intérieure

Que ses eaux vives et puissantes franchissent mes barrages

à ta Parole et abreuvent ma soif de vérité et de justesse.

Marion Muller-Colard (extrait du livre « Eclats d’Evangile »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *