Pause spirituelle du 5 avril


  • Verset du Nouveau Testament à méditer :

«  Dieu a tellement aimé ce monde qu’il a donné son Fils unique ; ainsi, tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle. » Jean 3.16

 

  • Méditation :

Nous le savons tous, un jour nous mourrons. Peu importe l’heure, la date et le lieu. C’est ainsi ! Mais notre espérance et notre confiance en Dieu et en Jésus doivent nous réconforter. Après la mort, un autre monde, empli de Lumière, d’Amour, de Paix et de Vie, nous sera donné. Encore faut-il, comme Marthe, croire en vérité en Jésus. Car croire au Christ, c’est déjà être ressuscité(e) ! Croire en Jésus, c’est accueillir dans son cœur cette Vie offerte gratuitement et sans fin par notre Seigneur. Encore faut-il être persuadé(e) que Dieu peut tout, y compris – fait extraordinaire – vaincre la mort !

Mais devons-nous pour autant attendre le jour de notre mort pour goûter aux fruits de la vie éternelle ? Non ! Bien au contraire ! « Il est bien vrai qu’on n’entre pas dans le ciel comme s’il s’agissait d’aller quelque part. Il faut devenir le ciel (…). Il faut devenir la vie éternelle, il faut le devenir dans tout son être » a écrit Maurice Zundel. Ainsi, dès à présent, chacun de nous est invité à entrer dans la vie éternelle, à passer de la mort à une vie spirituelle féconde et joyeuse. Cela passe par la prière, bien évidemment, mais également par la participation à l’eucharistie. Chacun de nous est également appelé à convertir son âme et son cœur et à témoigner – au quotidien – de la paix, de l’amour et de la miséricorde du Seigneur. Demander pardon, tendre la main aux plus démunis mais aussi rejeter le Mal qui nous oppresse (jalousie, égoïsme, méchanceté, orgueil, etc) sont autant de petits gestes qui nous ouvrent le chemin de la vie éternelle.

A présent, faisons silence. Plongeons dans notre notre être le plus profond, sondons notre cœur et notre âme et interrogeons-nous en vérité :

Comme Marthe, suis-je capable de proclamer « Oui, je crois ! » ? Crois-je sincèrement en la résurrection des morts et en la vie éternelle ?

Suis-je prêt(e) à vivre dès aujourd’hui la résurrection ? Suis-je prêt(e) à laisser l’Esprit m’habiter et à me remettre debout ?

Qu’est-ce qui en moi relève de la mort ?

Avec le secours de la grâce de Dieu, quelles décisions puis-je prendre pour devenir un nouvel être, plus vivant, plus aimant, plus humble et plus aimable ?

  • Résolutions :

– Réciter le Credo et le méditer.

– Lire, chaque jour, un extrait de la Bible ou les textes bibliques du jour afin de fortifier ma foi et mon espérance.

– Prendre le temps d’aller me confesser (voir semainier).

– Demander au Seigneur de raviver ce qui s’est éteint dans notre vie.

– Prévoir de fêter la résurrection en participant à la Vigile de Pâques ou à la messe du dimanche de la Résurrection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *