Pause spirituelle du centenaire des apparitions de Notre Dame de Fatima


  • Prière à Notre-Dame-de-Fatima du pape François

Bienheureuse Vierge Marie de Fatima,
avec une reconnaissance renouvelée pour ta présence maternelle
nous unissons notre voix à celle de toutes les générations
qui te disent bienheureuse.

Nous célébrons en toi les grandes œuvres de Dieu,
qui jamais ne se lasse de se pencher avec miséricorde
sur l’humanité, affligée par le mal et blessée par le péché,
pour la guérir et pour la sauver.
Accueille avec ta bienveillance de Mère
l’acte de consécration qu’aujourd’hui nous faisons avec confiance,
devant ta statue qui nous est si chère.

Nous sommes certains que chacun de nous est précieux à tes yeux
et que rien de ce qui habite nos cœurs ne t’est étranger.
Nous nous laissons toucher par ton regard très doux
et nous recevons la caresse consolante de ton sourire.

Garde notre vie entre tes bras ;
bénis et renforce tout désir de bien ;
ravive et nourris la foi ;
soutiens et éclaire l’espérance ;
suscite et anime la charité ;
guide-nous tous sur le chemin de la sainteté.

Enseigne-nous ton amour de prédilection
pour les petits et les pauvres,
pour les exclus et les souffrants,
pour les pécheurs et ceux qui sont égarés dans leur cœur :
rassemble tous sous ta protection
et remets-nous tous à ton Fils bien-aimé, Notre Seigneur Jésus.

Amen

 

  • Méditation

Le 13 mai 1917, la Vierge Marie apparaissait pour la première fois à François, Jacinthe et Lucie, trois jeunes bergers de Fatima. Au cours de ses apparitions, la « belle dame » demandait aux enfants de réciter chaque jour le chapelet en l’honneur de Notre Dame du Rosaire pour obtenir la paix dans le monde et la fin de la guerre. Lors de la troisième apparition, la Vierge Marie confiait aux pastoureaux trois secrets. Le 19 août 1917, elle leur demandait de « prier et de faire des sacrifices pour les pécheurs ».

Ces apparitions mariales ne furent pas les premières. D’autres ont eu lieu. Ainsi, par exemple, la petite bergère du Laus, Benoîte Rencurel, a vu plus de 400 fois la Vierge en 54 ans (1664-1718) et Bernadette Soubirous, à Lourdes, l’a rencontrée 18 fois en février à juillet 1858. Mais pourquoi la Vierge apparaît-elle ainsi ? Quels sens donner à ces apparitions ?

La première grande raison est simple : Marie se manifeste car elle est notre mère céleste. Jésus nous a confiés à elle alors qu’il était sur la Croix. « Femme, voici ton fils » (Jean 19, 25-27) a-t-il déclaré à Marie en désignant le disciple qu’il aimait. Ce fils représente chacun d’entre nous. Depuis ce jour, Marie est notre mère du Ciel, une mère qui console, rassure et corrige. Une mère qui aime intensément tous ses enfants et connaît ce dont chacun a besoin. Par sa présence maternelle, la Vierge Marie souhaite nous conduire à son Fils, le Christ. C’est la deuxième raison expliquant ses apparitions. Marcher vers Jésus passe par la prière : prières du chapelet, prières pour les pécheurs, prières pour le monde et pour la paix… Prier et méditer nous rapprochent du Fils et nous encouragent à la conversion du cœur et de l’esprit. Cette « transformation » est la troisième raison des apparitions. Marie souhaite que nous nous soucions de nos frères et sœurs, de leur santé physique et de leur âme. Ainsi, elle a demandé aux trois bergers de Fatima de prier pour les pécheurs car « beaucoup d’âmes vont en enfer parce qu’elles n’ont personne qui se sacrifie et prie pour elles ». En somme, par ces apparitions, la Vierge nous invite à vivre pleinement et en vérité l’Évangile !

Prenons quelques instants pour méditer :

– Quelle place Marie a-t-elle dans ma vie ? Dans ma prière ?

– Marie est-elle pour moi un modèle de foi ? De courage ? D’amour ? De sainteté ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *