Pause spirituelle du jour de Noël


Chut !!!! Un petit d’homme dort paisiblement. Quinze milliards d’années après la création du monde, trois millions d’années après l’apparition du premier homme, voici que naît le Prince de la Paix, histoire racontée par Isaïe et Luc à quelque huit siècles d’intervalle et que de nombreux prophètes n’ont cessé de proclamer. C’est un petit d’homme appelé Jésus,  un petit d’homme porteur d’un message d’amour qui vient d’être déposé par ses parents dans la mangeoire d’une crèche. Rien de somptueux ! Non, le jeune Messie préfère déjà la pauvreté toute relative aux richesses exubérantes et inutiles. Des ânes et des vaches suffisent à le réchauffer. Il sourit déjà. A-t-il déjà conscience d’être le Fils et Verbe de Dieu ? Le Dieu fait chair ? Quant à Marie et à Joseph, outre la joie procurée par cette naissance, ont-ils conscience que leur fils est la Lumière, celle qui dorénavant illuminera les cœurs et les âmes de toutes les nations ? Imaginent-ils quelques instants quelle serait la vie de Jésus, une vie d’homme avec ses joies et ses peines, ses enseignements mais également avec cette mort si violente, crucifixion acceptée par le Christ pour assumer la fragilité et les ténèbres, pour montrer l’immense amour de Dieu le Père.
À présent, prenons le temps de réfléchir quelques instants à tout cela dans notre cœur :
– Et moi, comment accueilles-je cette Bonne Nouvelle ? Ai-je envie de la partager avec mon entourage ?
– Ai-je conscience que Jésus, Fils et Verbe de Dieu, est un message d’amour et de paix ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *